samedi 10 mars 2007

Le Ministère de l'identité nationale, de la délation et de la rafle

Virez-moi tout ces nègres et ces bougnoules, laissez les tafioles de coté pour Le Pen[1]. Après sa période rupture tranquille, sa période Jaurès-Blum, le président de l'Union pour une Milice Patriotique se lance dans sa période maréchaliste-café du commerce. Avec son projet de "ministère de l'identité nationale", il nous refait le commissariat général à la question immigrée ?

Sarko facho, idéaux débilos ?


Allons bon, je suis resté longtemps scotché sur cette intro. Y'avait un truc qui me gênait. Ceux qui n'ont pas compris, en gros je compare Sarko à Pétain. Mais ça coince, on ne peut pas faire l'apologie du libéralisme et cracher sur de la main d'oeuvre bon marché. On ne peut pas idôlatrer les Etats Unis et vider les ghettos à gros renforts policiers(faut garder des ghettos, pour ne pas voir des pauvres dans les quartiers riches). Tout ça, finalement, ce n'est encore une fois que du markéting politique. Bayrou se fait pressant dans les sondages, alors on ouvre un second front à l'extrême droite pour piquer quelques voix au borgne. Finalement, presque déçu, je me suis résigné à trouver cette introduction outrancière, injuste. Je n'ai pas envie de ressembler aux pro-sarkos, lourdeaux et imbéciles, que l'on croise en ce moment un peu partout sur le net.

"Y'a bon banania" en français correct se dit "J'aime ce petit déjeuner chocolaté"


Comment comprends-je l'identité nationale selon Sarko ? (Forme grammaticale périlleuse destinée à laisser l'opportunité au candidat et à ses militants d'expliquer que je n'ai rien compris). Un bon naturalisable doit avoir un logis, ce qui fait de la politique du logement (étrangement absente dans les débats après les "Don Quichotte") un élément clé de l'intégration, comme cela a été démontré à Neuilly très calme durant les émeutes de 2005. Un bon naturalisable doit maîtriser la langue française, là encore je n'ai entendu aucune proposition claire (hormis la carte scolaire c'est pas bien) dans le domaine de l'éducation nationale. Et au rythme où va l'apauvrissement du vocabulaire de nos "chères têtes blondes" (Oh oui, militant UMP, tu peux relever les fautes que je laisse passer dans mes textes) il faudra bientôt embaucher des ressortissants d'Afrique francophone pour lire le mode d'emploi de nos porte-avions. Enfin, un bon naturalisable doit rejeter les pratiques barbares que sont entre autres l'excision, la polygamie et le mariage forcé (je suppose que le cannibalisme et l'os dans le nez sont sous-entendus, sinon ça n'aurait aucun sens). Soit on considère que ces "gens là" (ces sauvages) sont incapables de comprendre la soufrance qu'ils causent ou dont ils sont victimes, soit on préfère qu'ils en restent les victimes mais pas sur le territoire des droits de l'homme.

Febronio, votance extra-lucide, tarots et lignes de la main

Non vraiment, ce discour n'a pas de sens, même dans la bouche du lider maximo élu démocratiquement à 84 % à la tête d'un parti politique de droite. Je finis ce post (qui m'a franchement fait suer) mercredi 14 mars, et ça fait un bout de temps que je n'ai pas entendu parlé de nouveau sondage. Les derniers datent du 10, cela fait donc 4 jours qu'on est sans nouvelles des intentions de vote des français. Ca me semble long, quand auparavant on en avait presque quotidiennement. Y aurait-il un problème ? Au dernières nouvelles Sego-Bayrou-Sarko étaient dans un mouchoir de poche. Ségo, Bayrou et Sarko sont dans un bateau. Sarko pique un discour à Le Pen. Qui reste dans le bateau ? (Hommage à l'archiviste Zéro). Non que je sois friand de sondages, ni que j'en ai besoin pour me décider (au passage, les crétins qui tiennent compte des sondages, même inconsciemment, pour voter sont des buses intégrales qui nous privent d'une partie de notre démocratie), mais je m'interroge sur cette profusion cette année. Les sociétés auraient-elles fait baisser les coups des enquêtes en délocalisant leurs centraux d'appel ou y'a-t-il autre chose ? La presse est libre dans notre beau pays et entre les mains des marchands d'armes nationaux (Ah !!! Subversion quand tu me tiens...). Pour autant, on ne peut pas accuser publiquement les journaux de parti pris. Néanmoins, si les sondages tardaient encore, on pourrait franchement se demander pourquoi. Seraient-ils toujours aussi serrés entre les trois têtes d'affiche ? Ce qui n'a jamais posé de problème jusqu'à présent. Ou, un de ces trois candidats se serait-il pris la langue dans le tapis et en aurait perdu un peu trop de points ? Ce qui serait un scoop inespéré pour la presse nationale libre.




Bon, ce post m'a fabuleusement emmerdé, fallait que je le fasse par conviction perso... Mais là, à moins d'un rebondissement exceptionnel, je vais un peu lever le pied sur la politique (Sarko peut respirer enfin :))))

Fébronio

7 commentaires:

cheb a dit…

"immigration", "identité" et "nationale" ne sont pas des gros mots. Sauf si on les accole et si on les invite au ministère. On appelera ça "la milice". Est(-ce que je suis bien français, moi, avec mon grand-père Espagnol ? Un rouge, en plus !

thalys a dit…

j'avoue ne pas avoir lu ton post, je reviendrais. Moi n on plus, je ne suis pas française même si je suis née en france et que ma mère aussi, ma grand-mère. Ce sont les seules d'ailleures, tous les autres viennent d'Espagne, d'Italie, Du Maroc, etc

juste envie de te dire que hier je suis allée à une expo dans le cadre de la semaine de l'environnement dans ma vielle, et j'ai lu un truc sur la 3décroissance". Je pense vivre la décroissance bien avant l'heure, alors je n'ai qu'à tenter de faire encore mieux. Mais, tu dois te demandert pourquoi je te dis ça, et bien, parce que tu va voter José Bové, et qu'avant ce n'était pas vers lui que se dirigeait mon intention de vote, parce que je ne pense pas qu'il passera le premier tour.
Mais, voilà, il est le seul pour la décroissance, le seul à avoir boycotter le salon de l'agriculture? Ca et tous tes discours, et bien ça donne... une voix de plus pour José. Tu peux être fier de toi Febronio;-)))
et viens me dire ce que tu penses de ma réponse à ton commentaire s'il te plait.

Nevrosia a dit…

Je pourrais faire long pour broder, mais il y a des moments où je suis juste d'accord, alors je me tais ! :-))
Sinon je ne voterai pas pour José Bové, mais ça je crois que tu le savais.

thalys a dit…

febronio, ça marche pas ton invite à envoyer un message. Firefox ne reconnait pas car "le protocole (msnim)n'est associé à aucun programme".
Si tu as une adresse, j'aimerai t'envoyer une petite vidéo!

Febronio a dit…

Cheb, personnellement je ne doute ni de mon identité française, ni de la tienne... Ce que je crains effectivement c'est qu'une administration aveugle la définisse un peu trop stricte et laisse le tri à des fonctionnaires ayant des yeux partout. En même temps, je suis blond aux yeux bleus avec un nom à consonnance germanique, l'histoire à déjà montré qu'on m'emmerderait moins sur mes origines.

Nevrosia, je sais que tu voteras pas Bové, ce n'est pas important au contraire ça nous permet de ne pas être toujours d'accord et de s'enrichir mutuellement de nos contradictions.

Thalys, je suis convaincu qu'une décroissance raisonnée, volontaire et organisée nous éviterait une crise économique sévère qui nous imposerait des pénuries irraisonnées, involontaires et inorganisées.
Pour mon truc à message, effectivement chez toi ça ne peut pas marcher, mais Firefox n'y est pour rien. Ce n'est qu'un test, je vais bricoler quelque chose de plus évolué. En attendant, tu peux m'envoyer un mail à febronio@hotmail.com .

Febronio

zara whites a dit…

c'est marrant, bon, je ne peux pas voter, fort malheureusment, mais Bové me plaisait pas enormement, mais ça doit êttre simplement son look, les moustaches...mais si toi et Thallys vous y mettez, bien je voterais pour lui mentalement...!osez Bové!

et merci pour ton comm, j'étais morte de rire!

cheb a dit…

Ets-ce que notre moustachu préféré a eu ses signatures ?